Focus

Prix Louise-Weiss 2022 : « La merveille » dévoilée

La 9e édition du prix Louise-Weiss, concours de littérature étudiante, aura pour thème « La merveille ». Et pour parrain le poète et critique littéraire français Jean-Michel Maulpoix. Les étudiants de l’Université de Strasbourg ont jusqu’au 1er décembre pour livrer leurs textes, en langues française, anglaise et allemande.

« Révélateur de talents, le prix Louise-Weiss ouvre un espace au dialogue interculturel et à la traduction, puisqu’il est ouvert aux trois langues les plus parlées sur nos campus », introduit Mathieu Schneider.

L’édition 2022 a été lancée jeudi 14 octobre, en présence de son parrain, Jean-Michel Maulpoix (lire encadré), à la bibliothèque du Portique. S’il récompense des étudiants et ceux qui ont déjà une pratique active de l'écriture, « il doit aussi servir à encourager ceux qui n'osent pas encore écrire de s'y lancer », poursuit le vice-président Culture, science-société et actions solidaires de l'Université de Strasbourg.

Seize textes

Seize textes – dix en français, trois en allemand et trois en anglais – seront présélectionnés par un jury constitué à parité d'écrivains, d'enseignants et d'étudiants, puis soumis à la lecture et au vote électronique de l'ensemble de la communauté estudiantine. Ce vote déterminera les six lauréats du concours : trois prix des étudiants en langue française, allemande et anglaise, dotés chacun de 1 000 €. Le jury définit quant à lui les trois prix du jury francophone dotés de 1 000, 800 et 500 €. Les seize textes sélectionnés paraîtront dans une publication aux Presses universitaires de Strasbourg, à l'automne 2022, préfacée par Jean-Michel Maulpoix.

Le prix Louise-Weiss est proposé par la Faculté des langues et la Faculté des lettres de l'Université de Strasbourg, avec la Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg. Écrire l'Europe - Prix Louise-Weiss est une action commune portée par le Service universitaire de l'action culturelle, la Fondation Presses universitaires de Strasbourg et le Service des bibliothèques de l'Université de Strasbourg avec le soutien de la Direction régionale des affaires culturelles (Drac) Grand Est.

Un parrain poète

Le parrain de cette édition, Jean-Michel Maulpoix est l'auteur d'ouvrages poétiques, parmi lesquels Une histoire de bleu, L'Écrivain imaginaire, Domaine public et Pas sur la neige, publiés au Mercure de France. Il a également fait paraître des études critiques sur Henri Michaux, Jacques Réda, René Char, Rainer Maria Rilke et Paul Celan, ainsi que des essais généraux de poétique (entre autres : La poésie malgré tout, La poésie comme l'amour et Du lyrisme). Son écriture, où dialoguent sans cesse prose et poésie, se réclame volontiers d'un « lyrisme critique ». Jean-Michel Maulpoix dirige la revue numérique de littérature et de critique Le Nouveau Recueil. Largement nourrie de la lecture de ces pères fondateurs de la modernité que furent Baudelaire, Verlaine, Rimbaud et Mallarmé, son écriture se met également à l'écoute de poètes d'autres pays d'Europe (Hölderlin, Rilke, Tsvetaïeva, Ungaretti, Pessoa...). Il semble qu'à travers tous ces chemins, le poète cherche à comprendre le pourquoi de la poésie : il interroge « l'instinct de ciel en chacun de nous » sans détourner les yeux du monde proche. Dans une prose musicale, toute tendue vers le silence, Jean-Michel Maulpoix nous rappelle que « nous avons violemment besoin de tout ce qui existe, comme de tout ce qui n'existe pas ». Le travail d'écriture du poète se prolonge dans un dialogue intime avec les arts visuels.

Invité en résidence littéraire européenne Écrire l'Europe à l'université, il proposera un cycle de conférences à la Bibliothèque nationale et universitaire, des temps de rencontre à l'université ainsi que des ateliers littéraires pour les étudiants. Il évoquera à cette occasion son rapport à l'écriture poétique et nous fera découvrir l'étendue de son œuvre littéraire et plastique.


 

Evaluation Hcéres : une démarc... Changer d'article  Inauguration du CRBS : « Mieux...