Communauté

Passage de témoin entre les ambassadeurs du réseau Alumni

Situation sanitaire oblige, la passation de témoin entre Lina Tremisi, ambassadrice du réseau Alumni depuis septembre 2019, et son duo de successeurs, Isabelle Soraru et Simon Thierry, s’est déroulée en ligne, jeudi 28 janvier. Deux nouveaux ambassadeurs issus du monde de l’entreprise ou associatif, qui présentent le point commun d’être tous deux des docteurs de l’Unistra.

« J’ai reçu autant que j’ai donné, j’ai découvert l’université que je connaissais finalement assez mal : cette expérience m’aura beaucoup appris, témoigne Lina Tremisi en quittant ses fonctions d’ambassadrice du réseau Alumni de l’Unistra. Bien entendu, je reste un membre actif du réseau et notamment très impliquée dans la démarche de parrainage, car je suis particulièrement motivée par l’entraide et le soutien aux jeunes générations. »

Chaleureusement remerciée par l’équipe du Service relations alumni (SRA), mais aussi par Benoît Tock, porteur politique du réseau et Christophe de Casteljau, membre référent de la Direction générale des services, Lisa Trémini conclut : « Je me réjouis aussi de découvrir comment Isabelle et Simon vont faire vivre le rôle d’ambassadeurs, en y apportant les spécificités de leurs parcours et de leurs personnalités ».

Un duo de docteurs

« Notre premier ambassadeur, Jean-Claude Gall, était enseignant-chercheur, un profil purement académique, tandis que Lina est issue du monde économique. Cette année, nous avons choisi de proposer cette fonction à un duo de docteurs, car les docteurs forment une autre catégorie des membres de notre réseau, précise Agnès Villanueva, directrice du SRA. Former un duo nous permet de respecter la parité femme-homme et nous espérons aussi créer une forme de synergie différente. »

Isabelle Soraru et Simon Thierry ont donc en commun d’être tous deux docteurs, l’une en littérature comparée, l’autre en informatique.

Après quelques années dans le monde de l’enseignement, Isabelle Soraru est aujourd’hui chargée de projet Grand Est pour l’association Action contre la faim - France. Elle y travaille spécifiquement sur la question de l’engagement des jeunes. Simon Thierry, quant à lui, est cofondateur d’un cabinet de conseil spécialisé dans l’accompagnement et la formation des acteurs de l’enseignement supérieur et de la recherche.

L’un et l’autre sont motivés par l’envie de « rendre un peu de ce qu’ils ont reçu », de mettre leurs compétences au service du développement du réseau, et aussi de travailler sur la valorisation du diplôme de docteur et de ses compétences, mal reconnu en France. Ils sont tous deux motivés pour favoriser l’accès aux savoirs des alumni et les mettre au contact des connaissances à jour de la recherche, en prise avec les enjeux sociétaux actuels. Tout un programme à mettre en œuvre.

Caroline Laplane

 

Une année sous le signe de l’entraide professionnelle

L’entrée dans le monde du travail est particulièrement difficile en ce moment pour les jeunes diplômés, du fait des conséquences économiques de la crise sanitaire. C’est pourquoi le SRA a tout particulièrement dédié cette année 2020-2021 à la thématique de l’entraide professionnelle. Pour commencer cette année, du 8 au 12 février, le SRA organise sa semaine du parrainage avec cinq rencontres virtuelles avec onze professionnels inspirants. Et parallèlement, un nouveau service de parrainage en ligne est proposé à ses membres, visant l’accompagnement ponctuel ou dans la durée.* Les personnels sont chaleureusement invités à s’y inscrire, pour conseiller et faire vivre cette entraide auprès des étudiants et diplômés de l’université.

* Le réseau Alumni est composé des diplômés, personnels, doctorants ayant souhaité le rejoindre et est ouvert à tous les étudiants et recruteurs.

« Les difficultés de ma VAE la... Changer d'article  Un point sur les vaccins avec ...