Focus

L'Insectarium inauguré le 1er octobre

Très attendu par le prix Nobel de médecine ou physiologie, Jules Hoffmann, et ses équipes, l'Insectarium, extension de l’Institut de biologie moléculaire et cellulaire (IBMC), sera inauguré lundi 1er octobre.

Les travaux, financés dans le cadre de l'Opération campus, auront duré deux ans. D'une superficie de 1 500 m², reliés par un parvis à l'IBMC, cette infrastructure destinée à l’étude et la compréhension des maladies transmises par le moustique – paludisme, dengue, virus Zika – répond à la règlementation en vigueur en matière de confinement et de biosécurisation.
L'Université de Strasbourg et le CNRS se dotent ainsi d’une plateforme de haute technologie, troisième outil du genre en Europe, pour poursuivre leurs recherches de pointe à fort enjeu de santé publique visant à combattre ces pathologies. Maladie parasitaire la plus répandue dans le monde, le paludisme provoque 430 000 décès chaque année. L'équipement de l'Insectarium est assuré par le programme Investissements d’avenir Equipex I2MC.

Une vraie révolution pour les ... Changer d'article  L'Université de Strasbourg en ...