Ailleurs sur le Web

À Washington, la Bible falsifiée

Le Musée de la Bible a ouvert ses portes il y a un an, le 17 novembre 2017, en plein cœur de la capitale américaine. Un bâtiment de 40 000 m2 sur huit étages entièrement consacré à la Bible et à son histoire, proposant entrée gratuite et animations dignes de studios hollywoodiens.

Le 22 octobre 2018, le très controversé Musée de la Bible, annonçait le retrait de cinq manuscrits jugés contrefaits. Qu’en est-il réellement ? D’où viennent ces fragments et comment sont-ils arrivés là ? Serait-ce l’arnaque du siècle ? Explications avec Michael Langlois, docteur ès sciences historiques et philologiques, maître de conférences HDR à l'Université de Strasbourg.

Savoir(s) : Science ouverte, e... Changer d'article  Le jardin en rouge