Culture - Art - Sciences

Emprunter un livre au bout du monde

Crédit photo : Catherine Schröder

La Bibliothèque nationale universitaire de Strasbourg, ainsi que le Service commun de documentation de l'UdS proposent à leurs usagers un service de prêt entre bibliothèques (PEB) qui permet d'emprunter des documents à peu près partout dans le monde pour quelques euros...

À tout moment un lecteur peut ne pas trouver dans sa bibliothèque le document nécessaire à ses recherches. Le prêt entre bibliothèques est un service qui permet de pallier à cette difficulté dans la majorité des cas. À Strasbourg, la BNU propose ce service à ses lecteurs depuis sa création. Très concrètement, si un usager de la BNU cherche un ouvrage spécifique ou un article de périodique, qu'il ne trouve pas à Strasbourg, il peut demander que celui-ci soit emprunté dans une autre bibliothèque de France, d'Europe, voire du monde entier. Il lui suffit de remplir un formulaire de demande et de régler la modique somme de 4 euros. Le document sera mis à disposition dans un délai généralement compris entre 5 et 15 jours selon la disponibilité de l'ouvrage et l'endroit où il se trouve. « La plupart des livres sont prêtés par une autre université française ou éventuellement allemande », précise Christophe Cassiau-Haurie, directeur des services au public.

En parallèle, le service PEB est fortement sollicité pour prêter les collections de la BNU. En 2010, 13.200 demandes ont été adressées à la BNU, et 10 500 ont été satisfaites. Les demandes portent principalement sur des ouvrages de langues et littératures, histoire et sciences religieuses, ce qui est en cohérence avec les points forts de la BNU. Ainsi, le service PEB de la BNU est le premier fournisseur en France pour les sciences humaines et le troisième toutes disciplines confondues. « C'est un service qui vise à valoriser le patrimoine universitaire strasbourgeois, tout en facilitant le travail de la communauté universitaire nationale et internationale », conclut Christophe Cassiau-Haurie.
Dans le même état d'esprit et selon un fonctionnement sensiblement identique, le Service de documentation de l'UdS propose également un service PEB à la communauté universitaires ainsi qu'aux usagers des services de l'université. La procédure et les tarifs sont acsessibles sur le site du SCD.

C.L.

Contact :
peb@bnu.fr
www-sicd.u-strasbg.fr/services/peb/

Haut de page

Leçon métiers du cinéma - Festival du film fantastique

Le Festival européen du film fantastique de Strasbourg s'associe cette année, comme pour son édition précédente, à l'Université de Strasbourg et son Service de l'action culturelle pour une leçon sur les métiers du cinéma autour du son et du bruitage destinée au étudiants :
Jeudi 15 septembre, 9h à 12h, cinéma Star St Exupéry - 18 rue du 22 Novembre, Strasbourg. Démonstration commentée des techniques et effets sonores au cinéma, leçon sur ces bruits qui sont l'alibi inconscient du rêve, par Grégory Vincent, bruiteur, et Olivier Chatron, ingénieur du son.

Leçon gratuite pour les étudiants sur inscription par courriel à l'adresse
alice.faye@ac-strasbourg.fr
Tout le festival sur www.strasbourgfestival.com

Haut de page

Cuisine et chimie : conférence dans le cadre de l'Année internationale de la Chimie

Dans la continuité des conférences « grand public » de  l'Année internationale de la Chimie, la prochaine conférence aura lieu le dimanche 3 juillet 2011 à 17h au Conservatoire - Cité de la musique et de la danse  (1 place Dauphine - Strasbourg). Ce sera au Dr. Hervé This de présenter (avec expériences et démonstrations) cette conférence au titre alléchant : "De la cuission dans des fosses à la cuisine note à note, en passant par la nouvelle cuisine et la cuisine moléculaire"

Entrée libre et gratuite.
Pour plus d'informations


À propos du professeur Hervé This :
Hervé THIS est chimiste INRA à l'AgroParisTech, professeur consultant à AgroParisTech, directeur scientifique de la fondation « Science et culture alimentaire » et président de l'Institut des hautes études du goût, de la gastronomie et des arts de la table. Surtout avec le Pr N. Kurti, il est le créateur de la discipline scientifique nommée « gastronomie moléculaire », et promoteur de tendances culinaires telles que la « cuisine moléculaire », le « constructivisme culinaire » et, tout récemment, la « cuisine note à note ». Il est l'auteur de nombreux livres et de nombreux articles. Le dernier livre en date est : « Les précisions culinaires », éd Quae/Belin, 2010.

Haut de page

De la chimie dans nos écrans

Devenus tout à fait banals, les écrans à cristaux liquides font partie de notre quotidien. On se souvient des premières montres à Quartz qui font aujourd'hui pâle figure devant les écrans de dernières générations. Mais qui sait encore ce qui se cache derrière ces écrans ? De la notion de cristal à la découverte des cristaux liquides, les étudiants du master professionnel Culture scientifique nous entraînent au cœur des molécules et de leurs interactions.

Regardez Ni vu ni connu, un magazine culturel de l'Université de Strasbourg sur la chaîne web UTV.
Lien vers http://utv.u-strasbg.fr

Haut de page

Exposition des œuvres de Natacha Caland

Natacha Caland, expose actuellement ses travaux d'une vingtaine d'œuvres au Collège doctoral européen, 46 boulevard de la Victoire. L'exposition, composée de tableaux-sculptures est intitulée "Monochromes".

Les tableaux-sculptures de Natacha Caland sont issus d'une recherche sur les trames à partir d'éléments en bois en nombre aléatoire ou déterminé, généralement plusieurs centaines pour un tableau. Ses œuvres explorent les rythmes produits par la répétition des mêmes éléments à des échelles évolutives, principalement sur des grands formats carrés d'un mètre sur un mètre. Elles s'attachent aussi aux variations des ombres projetées en fonction des variations de la lumière sur les éléments et aux variations induites de la couleur par les modifications de la lumière.

Ses tableaux-sculptures au fort caractère géométrique sont exclusivement monochromes.

L'exposition a lieu jusqu'au 10 septembre. Elle peut être visitée tous les jours y compris le week-end.

En savoir plus

Haut de page

Nouvelle saison culturelle du Jardin botanique

La nouvelle saison culturelle du Jardin botanique a débuté par deux jours de portes ouvertes "Rendez-vous aux jardins" les 4 et 5 juin. Cette saison se clôturera le 4 octobre 2011.

À l'horizon du Plan Campus et au vu de la politique patrimoniale de l'Université de Strasbourg qui englobe le Jardin botanique dans des projets de rénovation, l'équipe responsable du Jardin botanique a tenu à faire une rétrospective, sur près de quatre siècles de l'histoire du lieu. Patrimoine d'envergure nationale mais aussi cher au cœur des Strasbourgeois, il est proposé aux visiteurs de parcourir le Jardin botanique à travers le temps et l'espace pour cette nouvelle saison culturelle 2011. La saison se décline en expositions, parcours photographique, circuit historique, rencontres artistiques et pédagogiques et ce, tout au long du printemps et de été.

Lors de temps forts que sont notamment les Journées Portes ouvertes des 4 et 5 juin, associées cette année à la manifestation nationale des Rendez-vous aux jardins, le public est invité à porter un autre regard sur les richesses, parfois oubliées de ce patrimoine non seulement végétal et ô combien fragile.

Voir le communiqué de presse

Haut de page

Drôles de maths : à vous de voter !

Pour la plupart d'entre nous, les mathématiques se résument à de longs calculs laborieux, et pourtant, ce n'est pas toujours le cas. Véronique Bertrand*, le prouve en créant « Bulles au carré », un concours où se mêlent humour, mathématiques et bande dessinée.

Le concours est lancé depuis le 23 mars et propose à qui le veut de créer une BD humoristique sur les mathématiques ou les mathématiciens. Le concept est simple et les contraintes peu nombreuses : toute personne âgée de plus de 14 ans est invitée à proposer sa bande dessinée en format A4 à la revue électronique "Images des mathématiques" avant le 10 juin 2011. Un jury composé de mathématiciens, libraires et spécialistes en BD se réunira le 6 juillet pour élire ses trois BD préférées. Les internautes sont maintenant invités à aller voter du 20 juin au 20 août pour faire leurs propres choix. Les gagnants de chaque vote seront récompensés par des bons d'achat dans une librairie strasbourgeoise. Leurs BD seront également publiées dans la revue en ligne "Images des mathématiques" et dans la revue papier "Tangente".

Pour pouvoir monter ce grand projet, Véronique Bertrand a demandé l'aide d'étudiants en master de communication scientifique de l'Université de Strasbourg (UdS). « Nous avions déjà demandé à des étudiants de mener un projet concret dans le cadre de leurs études en 1999 et cela s'était très bien passé. Cette fois encore, la collaboration a été très fructueuse. C'est une expérience concrète pour eux et une bonne aide pour nous », explique-t-elle. Ainsi, six étudiants ont travaillé pendant six semaines pour faire un plan de communication, créer un dossier de presse et proposer chacun une affiche pour le concours.

Véronique Bertrand précise : « Cette expérience est une façon ludique d'aborder les mathématiques car il suffit d'un peu d'imagination et de savoir faire en dessin pour participer au concours. Mais nous espérons ainsi amener le public à découvrir la revue "Images des mathématiques", qui propose des articles de mathématiques abordables pour tous les lecteurs, quel que soit leur niveau ».

Règlement du concours
Dossier de presse

À vous de voter maintenant !

Anaïs Caffet


*Véronique Bertrand est ingénieur CNRS, membre de l'Institut de recherche mathématique avancée de Strasbourg (IRMA, UMR 7501 de l'UdS et du CNRS)

Haut de page