International
International

Master Erasmus Mundus Euroculture : l’aventure commence vraiment !

En juillet dernier, 177 candidatures pour la labellisation de masters au titre d'Erasmus Mundus ont été déposées par des établissements européens. Parmi la petite trentaine retenue par la Commission européenne, on compte le master Euroculture, sélectionné pour la seconde fois pour une durée de 5 ans (2012-2017). Pour Strasbourg, qui a rejoint la formation en tant que membre à part entière l'année dernière, cela signifie un nouveau départ. Alexandre Kostka, professeur des universités en histoire culturelle de l'Europe et du monde germanique, et coordinateur académique de ce master, nous explique l'impact de cette labellisation d'excellence.

En quoi le master Euroculture est-il un diplôme à vocation internationale ?
C'est un programme d'études transdisciplinaires assuré par un consortium de huit universités européennes, parmi lesquelles Groningen (Pays-Bas - porteur du réseau), Göttingen (Allemagne), Bilbao (Espagne), Cracovie (Pologne), Olomouc (République Tchèque), Udine (Italie), Uppsala (Suède). Il constituait initialement un réseau Socrates, établi au début des années 1990, et dans lequel plusieurs départements de théologie, dont Strasbourg, ont joué un rôle important. Au fil des ans, ce réseau s'est agrandi et a changé de profil. Actuellement, ce sont surtout les Départements de sciences politiques et d'histoire qui assurent la coordination des enseignements. Sa spécificité tient au fait qu'il offre une ouverture très large sur le processus d'intégration européen, en abordant non seulement ses aspects historiques, politiques, sociaux, juridiques... mais en s'attachant également à la question de ses perceptions, de ses implications culturelles. Par analogie avec le monde médical, on pourrait dire que ce diplôme forme des « spécialistes-généralistes » des questions européennes. L'ambition de ce parcours, c'est de former non pas des techniciens, mais des médiateurs des questions européennes. À l'Université de Strasbourg, c'est l'ITIRI, et en particulier Eckhart Hötzel (directeur de l'ITIRI) et Terence Boyle (responsable pédagogique du master), qui porte cette formation depuis de nombreuses années.

Qu'est-ce qui va changer avec cette sélection ?
Nous avons revu toute la formation et proposerons à partir de la rentrée 2012-2013 un master 2. En plus, notre très bonne position dans le classement de la Commission européenne accompagne cette labellisation d'un financement, essentiellement redistribué sous forme de bourses. Durant ces cinq années, les étudiants sélectionnés seront non seulement exemptés de frais d'inscription, mais recevront en outre une allocation très généreuse. Ce coup de pouce est primordial : l'an dernier, alors que tous les étudiants devaient financer eux-mêmes leur scolarité, nous avons eu des désistements d'excellents candidats.

Quel est l'intérêt de la labellisation Erasmus Mundus ?
Les Erasmus Mundus sont des réseaux réellement cosmopolites. La sélection rigoureuse vise à attirer les étudiants les plus méritants, quelles que soient leurs origines. Le réseau permet aussi de séjourner, avec une aide financière conséquente, au sein d'une des quatre universités partenaires non-européennes : UNAM Mexico (Mexique), Indiana-Purdue (États-Unis), Osaka (Japon) et Pune (Inde). C'est également une bonne manière d'accroître la reconnaissance de l'identité européenne de l'Université de Strasbourg et de valoriser les compétences de ses enseignants à l'échelle internationale.

Avez-vous rencontré des obstacles pour mener à bien cette candidature ?
Une des difficultés réside dans la constitution d'équipes d'enseignement parfaitement anglophones, puisque dans notre cas l'ensemble des cours est dispensé en anglais. Nous sommes ravis d'avoir réussi à mobiliser des enseignants de différents horizons : linguistes, historiens de la culture, politistes, spécialistes du monde extra-européen, etc. Cette sélection, c'est aussi le résultat d'une réponse à un appel d'offre complexe, qui a mobilisé les coordinateurs de l'ensemble des universités du consortium. Et ensuite, la gestion de ces projets nécessite un appareil administratif important. Mais ces difficultés peuvent être maîtrisées et j'espère que cette réussite aura un effet boule de neige et incitera d'autres enseignants à se lancer dans cette aventure.

Propos recueillis par Lucie Gonin

Contacts
www.euroculturemaster.org

Alexandre Kostka, responsable du master - akostka@unistra.fr
Terence Boyle, responsable pédagogique du master - boyle@unistra.fr
Sylvia Mesa, bureau d'aide au montage de projets de formation en partenariat international - mesa@unistra.fr

International

Étudiants étrangers : José-Félix a choisi l'EM Strasbourg

Notre série de mini-interview d'étudiants étrangers ayant choisi Strasbourg et d'étudiants français ayant choisi d'étudier à l'étranger, se poursuit avec José-Felix, 22 ans, étudiant en Management, originaire de l'Université de Murcia (Espagne), accueilli à l'École de Management Strasbourg.

Pourquoi l'École de Management de l'Université de Strasbourg ?
J'ai appris le français lorsque j'étais au lycée et je souhaitais approfondir ma connaissance de cette langue. Je souhaitais apprendre également l'anglais, or une partie des cours proposés par l'EM Strasbourg sont dispensés en anglais. Cela me permet donc d'améliorer mon niveau dans les deux langues en même temps !

Qu'attendez-vous de cette expérience ?
Revenir avec de bonnes connaissances en langues, apprendre à connaître une nouvelle ville.

Propos recueillis par Lucie Gonin

International

Ouverture de l'espace accueil international

Vous êtes étudiant, enseignant ou personnel de l'Université de Strasbourg et vous voulez donner une dimension internationale à votre parcours (mobilité études, stages, échanges d'expériences...). L'espace accueil de la Direction des relations internationales vous offre la possibilité de découvrir les établissements partenaires, les programmes d'échanges, les procédures et les démarches à entreprendre, les aides financières, ou encore les enseignants référents relations internationales des composantes en mettant à votre disposition un fond documentaire spécifique, des ordinateurs et un conseiller.
Vous pourrez consultez les programmes d'échanges de mobilité (EUCOR, ERASMUS, CREPUQ, MAUI...) et choisir celui qui correspond le mieux à votre projet personnel et professionnel.

Espace accueil international

Ouvert
du lundi au jeudi de 14h à 17h30
et le vendredi de 14h à 16h30
3e étage du Bâtiment 5 du Patio

International

Semaine de la mobilité internationale : à l’année prochaine

Ce jeudi13 octobre, lors de la journée "Étudier au Québec"

Ce vendredi s'achève la Semaine de la mobilité internationale. Du 10 au 14 octobre 2001, l'Université  de Strasbourg donnait en effet rendez-vous à tous les étudiants qui souhaitaient s'informer sur les possibilités d'études ou de stages à l'étranger.

Lundi et mardi, les étudiants avaient rendez-vous dans leurs composantes. Durant ces deux jours, une vingtaine de composantes de l'Université de Strasbourg se sont animées de stands d'information, de réunions thématiques, de rencontres avec des étudiants ayant déjà tenté l'expérience, d'expositions internationales...
Mercredi, jeudi et vendredi, de nombreux membres de la communauté universitaire (étudiants, enseignants, personnels administratifs) se sont rendus aux journées portes ouvertes de la direction des relations internationales. L'occasion pour eux de repérer et rencontrer leurs contacts à la DRI, de découvrir le nouvel espace accueil ou encore de consulter toute la documentation nécessaire à la préparation de leur projet.
Des réunions thématiques réparties sur toute la semaine ont permis d'approfondir tous les aspects de la mobilité (financement, cadre de la mobilité, formalités administratives, etc.)
Cette semaine a également été marquée par les 500 étudiants venus rencontrer les 11 universités québécoises dans l'aula du Patio lors de la journée spéciale Étudier au Québec de jeudi.

International

Appel à projets de la Direction des relations internationales

La Direction des relations internationales ouvre son appel à projets pour l'année académique 2011-12. Il s'agit d'un dispositif de soutien financier aux composantes pour réaliser des actions de coopération internationales dans le domaine de la formation. (Pour les projets de recherche, voir les appels à projets du conseil scientifique).
Les projets pourront être déposés tout au long de l'année, néanmoins la commission en charge d'examiner les dossiers se réunira à quatre reprises d'où les dates limites de dépôt par période d'activité :

  • Novembre/décembre : 21 octobre 2012
  • Janvier/février/mars : 9 décembre 2012
  • Avril/mai/juin : 9 mars 2012
  • Juillet/août/septembre : 1er juin 2012

Le formulaire de candidature dûment complété doit être remis au correspondant relations internationales de votre composante qui transmettra, dans les délais, la demande à la Direction des relations internationales, Bureau d'aide au montage de projets.
Une version électronique doit également être adressée à mesa@unistra.fr

Téléchargez les éléments complets de l'appel à projets :

International

Bourses d'excellence Eiffel 2012/2013

Le ministère des Affaires étrangères et européennes lance l'appel à candidatures du programme de bourses d'excellence Eiffel pour l'année universitaire 2012/2013.
Comme l'an passé et pour une meilleure lisibilité, le ministère a décidé de regrouper dans un appel d'offre unique les deux programmes Eiffel et Eiffel Doctorat.

Pour Égide, gestionnaire de ces bourses, l'objectif de ce dispositif est de « soutenir l'action de recrutement à l'international des établissements d'enseignement supérieur français, dans un contexte de concurrence accrue entre pays développés pour attirer l'élite des étudiants étrangers dans des formations de niveau master, ingénieur ou doctorat ».

Les documents de référence

Calendrier des sessions 2012/2013

  • Mise en ligne des dossiers de candidature : 23 septembre 2011
  • Date limite de réception des dossiers par Égide : 6 janvier 2012
  • Annonce des résultats : semaine du 19 mars 2012

Les intentions de candidature sont à adresser à la Direction des relations internationales à l'adresse : dri-bourse-eiffel@unistra.fr

<br /><a href="http://www.lactu.unistra.fr/index.php?id=10332#c39780"> Entretien avec Jules Hoffmann, prix Nobel de médecine 2011</a>

Chiffres en tête

Les prix Nobel

  • 2 prix Nobel à Strasbourg
  • 53 lauréats nés en France
  • 550 prix depuis 1901

     

Vous avez une information pour L'Actu ?

Exceptionnellement pour cause de jour férié : envoyez votre info à lactu@unistra.fr avant le MARDI 8 novembre midi pour une parution le JEUDI 10 novembre 2011.
Consultez les dates des prochains numéros.