Ailleurs sur le Web

Les violences conjugales dans le viseur des chercheurs

Une femme accueillie au centre d'hébergement et de réinsertion sociale (CHRS), géré par une ONG SOS Femmes alternative dans le sud de Paris. Martin Bureau/AFP
Une femme accueillie au centre d'hébergement
et de réinsertion sociale (CHRS), géré par une
ONG SOS Femmes alternative dans le sud de
Paris. Martin Bureau/AFP

Alors que s'ouvre pour trois mois le Grenelle des violences conjugales et que le sujet est plus que jamais d'actualité, les chercheurs de l'Université de Strasbourg s'expriment également sur le sujet.

Claire Metz (maître de conférences en psychologie clinique) et Anne Thévenot (professeure de psychologie et de psychopathologie cliniques) ont récemment fait paraître deux articles sur la plateforme The Conversation :

 

Fake news, attention aux sourc... Changer d'article  Enquête autour du chat qui dor...