Université

Sondage : qui connaît LimeSurvey ?

Nader Nasiri-Moghaddam, professeur et directeur du département d'études persanes, est un utilisateur régulier et convaincu de LimeSurvey (lire encadré).
Nader Nasiri-Moghaddam, professeur et
directeur du Département d'études persanes,
est un utilisateur régulier et convaincu de
LimeSurvey (lire encadré).

Parmi la pléiade de services mis à disposition de la communauté universitaire par la Direction du numérique, la plate-forme de sondage n'est pas la plus connue. Pourtant, elle est à même de répondre à de nombreux besoins : gérer les inscriptions d’étudiants à des cours, recueillir des votes lors d’un concours, mener des enquêtes sur l’insertion professionnelle des étudiants ou plus généralement à des fins de recherche.

La plate-forme sondages.unistra.fr est basée sur le logiciel libre LimeSurvey. Souple et riche en fonctionnalités, cet outil peut s’adapter à chaque demande et permettre de composer des formulaires en ligne personnalisés, avec autant de questions que nécessaire et de différents types : question à choix multiples, liste déroulante, champ de texte libre, etc.

Selon les besoins, des fonctionnalités plus pointues sont également disponibles : enregistrement anonyme des réponses, envoi de jeton individuel pour s’assurer d’un vote unique par personne, publication d’un formulaire à des dates précises…
Les formulaires créés sont accessibles en ligne, via un simple navigateur web, et leur adresse peut être envoyée par un lien. Les réponses aux questionnaires sont enregistrées sur les serveurs de l’université et exploitables directement dans LimeSurvey. Il est également possible de les télécharger sur son ordinateur pour les afficher dans un tableur.

LimeSurvey est ouvert à tous les personnels administratifs, d'enseignement et de recherche de l'Université de Strasbourg. L'accès à l'espace personnel pour créer des formulaires se fait sur la plate-forme, avec ses identifiants ENT, sans installation de logiciel nécessaire.

Edern Appere

Comment commencer à utiliser cet outil ?

  • Des sessions de formation sont organisées par la Direction des ressources humaines (à retrouver dans l’offre de formation continue des personnels)
  • Bruno Dupuis, de la Direction du numérique, peut proposer un accompagnement personnalisé
  • Bon à savoir : si vous collectez des données personnelles sur les répondants à l'enquête créée (âge, genre, lieu de résidence, profession...), il est nécessaire de prendre contact avec la déléguée à la protection des données (DPO) de l'université

LimeSurvey, ce sont ses utilisateurs qui en parlent le mieux

  • Nader Nasiri-Moghaddam, professeur et directeur du Département d'études persanes à la Faculté des langues

Nader Nasiri-Moghaddam utilise LimeSurvey pour gérer les inscriptions aux cours de son département : « Dès le premier cours de l’année, je demande aux étudiants de se connecter sur le site de mon département, puis de cliquer sur le lien pour procéder à leur inscription. En cinq minutes, en temps réel, je reçois sur un tableau au format Excel les informations dont j'ai besoin tout au long de l'année !

Cet outil permet à un enseignant de gagner du temps pour avoir, dès le début de l'année scolaire, la liste des étudiants qui s’inscrivent à un cours et pour transmettre les notes au secrétariat. Langue, littérature et civilisation persanes peuvent être aussi choisies par les étudiants des autres filières ; la liste des inscriptions aux cours me permet d'avoir un bilan chiffré du nombre total d’étudiants inscrits à chaque matière.

LimeSurvey est plus pratique et plus polyvalent que l’outil externe que j’utilisais auparavant. Il suffit de créer le premier formulaire puis le dupliquer. J’ai ainsi pu en créer 45 en peu de temps. »

À la demande d'Anne Bandry-Scubbi, doyenne de la Faculté des langues, Nader Nasiri-Moghaddam a présenté LimeSurvey lors du dernier conseil de faculté : « Il faut que les collègues sachent qu’on dispose de logiciels pratiques à l’université. Les formations informatiques sont utiles mais le partage d’expérience entre collègues, c’est autre chose. Ça peut leur faire gagner du temps et leur donner une idée plus précise des outils à leur disposition. »

  • Emmanuelle Robert, responsable de l’Observatoire régional de l'enseignement supérieur et de l'insertion professionnelle des étudiants (Oresipe) :

« Nous menons tous les ans nos enquêtes sur l’insertion professionnelle des diplômés de licence pro et de master grâce à LimeSurvey. Cet outil est très pratique et très simple d’utilisation. L’intérêt de recourir à cette plate-forme est qu’elle est hébergée à l’université, ce qui garantit que nous restons bien propriétaire des données. »

Le télétravail à portée de cli... Changer d'article  Quand les futurs enseignants a...