Focus

À la découverte des Moomins, trolls de Finlande

Yuna Oger et Karoliina Nyberg devant la maison bleue des Moomins, qu'elles ont construite pour les besoins de leur exposition.
Yuna Oger et Karoliina Nyberg devant la maison
bleue des Moomins, qu'elles ont construite pour
les besoins de leur exposition.

Jusqu’au 15 janvier, une exposition réalisée par deux étudiantes de la Faculté des langues vous dit tout sur les Moomins, héros emblématiques de la littérature enfantine finlandaise.

Connaissez-vous les Moomins ? Ces drôles de petits personnages, sortes de trolls scandinaves à la vague allure d’hippopotames, font un tabac en Finlande depuis le début des années 1950. Héros de la littérature enfantine, mais pas que, très populaires au Japon où une série d’animation télévisée leur a été dédiée, les Moomins font partie intégrante de la vie des Finlandais. Mugs, trousses d’écoliers, porte-clés, des centaines et des centaines d’objets dérivés portent leur effigie, qui a même pu apparaître sur le fuselage des avions de la compagnie nationale finlandaise.

Une maison bleue

Karoliina Nyberg, franco-finlandaise de Nantes, et Yuna Oger, bretonne pur jus, toutes deux étudiantes en troisième année de licence Études nord-européennes, section suédois, leurs consacrent une exposition dans le cadre d’un projet culturel qu’elles devaient rendre en fin de deuxième année : « Les Moomins, les trolls de la Finlande ».

« Je connais les Moomins depuis que je suis toute petite, confie Karoliina. Mon père me racontait leurs histoires tous les soirs. » « On s’est prises au jeu, ajoute Yuna, et on a même construit la maison bleue. » La maison ronde et bleue – donc – de la vallée des Moomins, haut lieu de Muumimailma, véritable Moomin Land construit sur une île de la mer Baltique et qui attire chaque année des dizaines de milliers de touristes.

L’exposition présente en quelques panneaux la créatrice des Moomins, Tove Jansson, romancière, peintre, illustratrice, auteur de bandes dessinées, et tous les petits personnages de sa saga nordique : papa Moomin, maman Moomin, Petite Mu, petite fille aux traits humains, et son demi-frère, Renaclérican, qu’ils ont recueillis chez eux… Une ou deux silhouettes de Moomins se cachent aussi parmi les rayonnages de livres de la bibliothèque...

Jean de Miscault

  • Exposition « Les Moomins, les trolls de la Finlande », visible jusqu’au 15 janvier, salle Hoepffner, bibliothèque des langues, Patio

Un univers très scandinave

Moomin et la grande inondation, Une comète au pays de Moomin, Moomin le troll… Tove Jansson a écrit une dizaine de romans racontant les aventures de Moomins. Adulés par des générations et des générations de jeunes Finlandais, il n’est pas rare que leurs parents se replongent dans l’univers fantastique de la vallée des Moomins.

Ils plongent le lecteur dans une ambiance que décrivent en cœur les deux étudiantes : « C’est une approche très scandinave de la vie : on profite simplement et humblement des personnes qui vous entourent, on vit pour soi et avec les autres. C’est une vie à la fois ordonnée, bienveillante et libertaire. »

Sécurité renforcée sur les cam... Changer d'article  EASE, l'usine-école de haute t...